Exorciste diocésain

Qu’est-ce qu’un exorcisme ?

selon le Catéchisme de l’Église catholique, « l’exorcisme vise à expulser les démons ou à libérer de l’emprise démoniaque, et cela par l’autorité spirituelle que Jésus a confiée à son Église » (n. 1673). Jésus, qui pratiqua l’exorcisme, a donné à ses Apôtres le pouvoir de chasser les démons (cf. Mc 3, 15). L’Église catholique distingue l’exorcisme mineur (lors du baptême des petits enfants et au cours du catéchuménat) et l’exorcisme majeur (ou solennel).L’exorcisme majeur qui, dans le Catéchisme, est classé parmi les « sacramentaux » – au même titre que les bénédictions et les consécrations –, est une prière liturgique et un rite. Il se déroule selon quatre étapes après un ou plusieurs entretiens de discernement, l’exorcisme étant d’abord un ministère d’écoute et de compassion auprès de personnes qui souffrent.

Qui peut les pratiquer ?

L’exorcisme majeur ne peut être pratiqué que par un prêtre, avec l’autorisation de l’évêque (autorisation pouvant être accordée pour un cas spécifique ou de manière permanente). Le prêtre qui, dans le diocèse, exerce le ministère d’exorciste est choisi pour son expérience spirituelle: il doit être « pieux, éclairé, prudent et de vie intègre », précise le Code de droit canonique (c. 1172). Ce ministère d’exorciste s’accompagne d’une tâche pastorale d’accueil, d’accompagnement et de prière, en collaboration avec une équipe d’experts (médecins, psychologues…) pour s’assurer que le cas relève d’un exorcisme et non de la psychiatrie.Dans le diocèse du Havre deux prêtres ont reçu cette mission de l’Evêque. Mais avant de les contacter il est nécessaire de rencontrer un prêtre sur votre paroisse d’habitation. Ce prêtre saura vous orienter et vous conseiller.

Dans quels cas un exorcisme peut-il être pratiqué ?

L’exorcisme majeur s’adresse à des personnes baptisées, conscientes et consentantes, qui sont «opprimées », « obsédées » ou « possédées ». En aucun cas, un exorcisme ne peut être pratiqué de force. On parle d’ « oppression démoniaque» lorsque la personne souffre de tourments physiques (bruits étranges, déplacements d’objets, incidents répétés…) et de troubles psychiques (désespoir, comportement à risque, tentations…)Les textes proviennent de la page internet : Pour plus d’informations concernant la pratique de l’exorcisme

exorciste diocésain
12 rue René-Coty - 76210 Gruchet-le-Valasse

Tel : 0235310410
Mail :
Actualités
Publications
Dates